Avertir le modérateur

De Jaures à Tillion

Nicolas Sarkozy « drague »  Germaine Tillion

Nicolas Sarkozy a rendu un  hommage à Germaine Tillion, à l'occasion de son centième anniversaire. Ethnologie, résistante de la première heure, déportée, opposante à la torture en Algérie.. Une femme de combat !

"Je tenais à vous transmettre, en ce jour important, l'affection de la Nation toute entière", écrit-il dans une lettre lue mercredi à Germaine Tillion, à son domicile de Saint-Mandé, près de Paris, par le conseiller du chef de l'Etat pour la culture et l'audiovisuel, Georges-Marc Benamou.

"Vous incarnez véritablement ce que l'on peut appeler le 'siècle Tillion'", ajoute Nicolas Sarkozy à l'adresse de celle qui fut l'une des fondatrices du "Réseau du Musée de l'Homme", dès l'été 1940 et les premiers mois de l'occupation allemande.

Arrêtée le 13 août 1942 par la police allemande francaise après une trahison, elle a été détenue 14 mois dans la prison de Fresnes, puis déportée à Ravensbrück, d'où elle ramènera, avec l'oeil de l'ethnographe, un témoignage sur la vie dans les camps de concentration nazis.

Elle y a côtoyé une autre grande dame de la Résistance française, Geneviève Anthonioz-de-Gaulle, nièce du chef de la France Libre et fondateur de la Ve République et compagne de Marie Claude Vaillant Couturier en déportation… qui témoigne au procès de Nuremberg.

"L'ethnologie, le féminisme, évidemment, la Résistance, la déportation, les combats sociaux, la guerre d'Algérie mais aussi tant de livres, tant de travaux de recherches (...) Sachez, chère Germaine Tillion, qu'à travers vous, c'est devant une certaine idée de la France que je m'incline aujourd'hui", conclut Nicolas Sarkozy.

Donc, Guy Môquet et Germaine Tillon, et juste après Jaurès… va lui manquer De Gaulle et Malraux ( pour la guerre d’Espagne ?), après il va nous servir ses autres amis,  les fondateurs d’Occident et d’Ordre Nouveau ( pour l’extrême droite) , Longuet, Madelin, Devedjian entre autres, puis, pour se donner bonne conscience va nous ressortir les anciens combattants de 68 ( faut pas pousser il a déjà Kouchner..- ;) ) et enfin la médaille du mérite ou celle d’officier des arts et lettres aux nouveaux philosophes Gluskmann (de droite ) sans oublier ses amis, Pascal Bruckner, Marc Weitzmann (ancien journaliste aux Inrocks), Max Gallo (ex-homme de gauche, écrivain (?) souverainiste)… oupssss j’allais oublier Johnny, Clavier… et ses autres voisins de Neuilly ou des environs.

A force de ratisser va finir par se prendre un rateau…

C'est notre Jack Lang de la décoration et des louanges... 

J’ai envie de gerber pas vous ? Ah bon !

Guy Hocquenghem  réveille toi, ils sont devenus fous !

Commentaires

  • Toujours l'homme d'état se drappe de l'honneur des combats d'autrui.
    Toujours il s"identifie à l'objet du marthyr.
    Jamais il n'accepte de n'être qu'un passeur.
    Parce qu'il ne sait ni le combat ni l'honneur.

  • Comme c'est facile... "Se draper de l'honneur des combats d'autrui", ça s'appelle "entrenir la mémoire de l'histoire".

    C'est quand même incroyable ces attaques systématiques, ces "chuis contre" qui me rappellent Chicotin de la Famille Duraton.

    Sorry Aladain, mais des fois, je dis.

  • @Joyce

    C'est pas moi qui vais te repprocher d'avoir un avis différent de moi.

    Simplement pour quelqu'un qui voulait mettre les avancés sociales de 1968 à la poubelle, il remonte au CNR qui je te le rappelle nous a offert entre-autre la Sécurité sociale alors que le pays était dévasté...

    Et il faut bien le dire, tout ceci n'est que de l'opportunisme politique. J'attends une mesure favorable ( celle des emprunts, si elle s'avère exacte et au profit des ménages les plus défavorisés ) alors oui je jais une note en ce sens.

  • "Opportunisme politique"... pléonasme, valable pour tous les camps.

  • C'est vrai et ce qui n'est pas bien d'un côté ne l'est pas davantage de l'autre...

  • @Martin
    Tu te dépasses ce matin -;)

  • Joyce, l'histoire est vraie surtout que nous pouvons connaître celles et ceux qui l'on écrite. Il ne peut y avoir de pouvoir politique sans amour ni décence.

  • L'homage de Sarkozy a Germaine Tillion a ete relativement discret. Une dame qui est grand croix de la légion d'honneur et qui a cent ans, le president rend hommage et envoie une lettre. Point final. Ca n'est pas cela l'important mais que cette femme, grande scientifique (sans thèse mais avec "le harem et les cousins", femme d'action inclassable qui pouvait parler sans aucun titre avec Yacef Saadi et De Gaulle. Je sais bien que ce n'est pas la meme chose, mais qui pourrait parler avec Bush et Ben laden?

  • @Yves
    Vous avez raison mais mon propos étant que le Président n'a jamais autant "dragué" au dela de son propre camps ( la campagne a commencé par Jaures... la liste pourrait être très longue des personnes dont la mémoire est à mettre en avant ) y compris à droite -;)

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu