Avertir le modérateur

Benazir Bhutto a été assassinée

http://www.harrywalker.com/speakers_template.cfm?SPEA_ID=48

La trève des confiseurs s'arrête ! 

Benazir Bhutto, assassinat d'un "symbole" au Pakistan 

Elle avait été la première femme au monde chef de gouvernement d'un pays musulman, avant de chuter pour des accusations de corruption. Après avoir survécu deux mois plus tôt à une attaque meurtrière contre son cortège lors de son retour au Pakistan, Benazir Bhutto a été tuée aujourd'hui dans un attentat à l'issue d'un rassemblement politique.

**********************

FILLE DE L'ORIENT Benazir Bhutto

Chez notre consoeur : Héloïse d'Ormesson Editeur,  A paraître en mars 2008 

PS : Son autobiographie chez Stock semble être définitivement épuisée

Commentaires

  • Une aubaine pour l'administration américaine, qui prévoit de renforcer sa présence militaire au Pakistan (voir http://www.nation.com.pk/daily/dec-2007/27/index1.php) pour "former" des unités "anti-terroristes", régulères et clandestines, et, au vu du même genre de "formation" donnée Amérique du Sud dans les années 70 et 80 (mot-clé: School of Americas), ont peut craindre le pire: tortionnaires, escadrons de la mort, diparitions, meurtres extra-judiciares etc... Avant même qu'une enquête ait lieu, les coupables sont déjà désignés: Al-Quaïda. Comme c'est pratique !
    Les USA ont déjà fait chanter Musharaf pour faire participer le Pakistan à l'infame "guerre contre le terrorisme", et maintenant, grace à Al-Quaïda (un actif de la CIA, créé et financé par la CIA pour combattre l'invasion soviétique en Afghanistan, et maintenant recyclé pour rendre crédible la menace terroriste), il ont un nouveau prétexte pour faire pression sur Musharaf afin qu'il autorise les militaires (terroristes en uniforme) états-uniens à opérer sur leur territoire.
    Certains vont peut-être soupçonner Musharaf, Bhutto étant soi-disant "leader" de l'opposition, mais il n'en est rien, elle a été "recommandée" à Musharaf par l'administration américaine pour jouer ce rôle, et ainsi renforcer la dictature du général, un peu comme Rama Yade a joué le rôle de la défendeuse des droits de l'homme lors de la visite de Khadafi, rôle qui lui a été assignée par Papa Sarkozy.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu