Avertir le modérateur

Les coulisses du village de l'espoir ...

Ce livre dérange ? c'est fait pour !

1° de couv VillageBD.PNGComme dans le précédent ouvrage de Liliane Gabel "Si l’exclusion m’était contée", celui-ci traite également de la gestion de l’exclusion, sur la base d’une nouvelle expérience passionnante au sein de l’équipe éducative d’un village pas comme les autres.

Le défi est loin d’être raisonnable : prouver l’efficacité rapide de cette structure pilote.

Or, il faut du temps aux plus démunis comme à n’importe qui, pour se poser, pour se reconstruire, pour "renaître".

Mais le temps leur est compté.

Tout est compté : les aides financières, les lois…

Illustrés par des anecdotes piochées dans la vie quotidienne du village, Liliane présente ici ses constats, ses conclusions et propose des esquisses de solutions, en toute humilité.

 L'essentiel de la tâche des travailleurs sociaux est d'amener les personnes qui vivaient dans la rue à se reconstruire puis, à tisser à nouveau des liens. Cela consiste également à les accompagner dans le nouvel apprentissage d'une vie sociale ordinaire et quotidienne

C’était exactement le but de ceux qui s’étaient engagés au service des résidents du Village de l’Espoir.

Elle s’inspire de lectures traitant du même sujet ainsi que de réflexions de Thomas Mur (déjà cité dans le précédent ouvrage) qui remarque : « Dans le monde, il existe des endroits où l’on trouve moins de travail, moins de richesses, moins de logements mais pourtant... moins d'exclusion ».

Liliane est une "auteure confirmée", son livre en témoigne !
Pour commander merci de cliquer sur la vignette ci-dessous : 1317316184.PNG

Commentaires

  • Je doute que les personnes dont je parle dans ce livre (et que je défends) puissent se méprendre sur le but de mon témoignage, sauf si elles y sont amenée par ruse.

    Je ne crains pas les sournois de service dont les soi-disant soupçons ne m'atteindront pas.

    J'ai aspiré de tout mon être à rester sincère, honnête et mes écrits traitant de la gestion de la précarité visent à ouvrir les coeurs et les esprits, non les vannes de la méchanceté et de la rancoeur.

    Rien ni personne ne m'empêchera de continuer à lutter contre ce qui rabaisse des êtres humains, mais surtout à lutter POUR un avenir meilleur et tellement plus juste.

    Qu'on se le dise!

    Merci Alain pour ton soutien.
    Toi qui me connais tout de même un peu, tu sais combien je me "combats" moi-même pour garder le plus d'humilité et de lucidité....

    La devise née dernièrement :
    Ne pas p.... plus haut que son....

  • @Lili

    Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles !

    Seneque -;)

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu