Avertir le modérateur

Vous avez dit Gainsbourg ?

Il est des rencontres musicales qui ne vous laissent pas insensibles, celle-ci en est une ! Je vous invite à l'écouter sur myspace ( lien ci-dessous ), son CD ( Gainsblues ) sort dans quelques semaines au prix ( port compris ) de 18,00 €... Alors vous savez ce qu'il vous reste à faire ?

Ecoutez :http://www.myspace.com/simonetassimot

Son association et l'ordre du ck : Le Mot et la Note, 91 rue de reuilly, 75012 Paris.

n643129728_915877_6946.jpg

 

Merci pour elle !

Commentaires

  • Cher(e)s ami(e)s,

    Après plus de quatre ans de "Gainsblues" sur scène, j'ai décidé d'enregistrer mon Gainsbourg, qui, je crois, ne ressemble à aucun autre (1). Bien sûr dès qu'elles ont appris la nouvelle, les plus grandes maisons de disques se sont battues pour pouvoir produire l'album, mais j'ai préféré le faire moi-même... pour l'amour de l'artisanat et de l'indépendance, et pour avoir le plaisir de vous demander votre aide aujourd'hui à travers cette souscription. Car si vous achetez le disque maintenant, pour la somme de 18 euros frais de port inclus, vous financerez vous-même son enregistrement, (piano/voix, Jérôme Destours) qui commencera le 5 février à Lyon. Sans compter que vous le recevrez chez vous par la poste avant son lancement public, le 9 avril prochain, lors du concert que je donnerai à la Reine Blanche à cette occasion. (2).

    Simone Tassimot, "au dessus du jardin".


    1. (...) Simone Tassimot a un art de la narration qui n’appartient qu’à elle. (...) Elle nous raconte un Gainsbourg aux deux visages. Le rythme est résolument jazz, mais le ton étrangement grave. Même les chansons les plus légères (...) deviennent avec l’art de la chanteuse le sourire du convalescent faisant un pied de nez au désespoir. (...) Reprendre une chanson pour elle, ce n’est pas du tout de suite réinterpréter. C’est d’abord faire entendre les mots, prononcer les phrases comme si elles étaient restées intactes. (...) www.lalalala.org, juillet 2008.

    (...) La Fréhel des temps nouveaux, qui, après une première carrière forte en gueule dans la presse, a décidé de pousser la goualante sur des scènes de fortune et d’infortune, interprète Gainsbourg depuis toujours. Mais en y mettant des accents blues que Billie Holiday ne renierait pas. Yann Plougastel, Le Monde, 2006.

    2. "Gainsblues", jeudi 9 avril, 20 heures, Théâtre de la Reine Blanche, 2 bis, Passage Ruelle, 75018 Paris. Réservations : 01 43 52 20 40.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu