Avertir le modérateur

  • Liberté sur paroles ce lundi 2 janvier

    bandeau.png

    C'est ce lundi 2 janvier qu'Eugénie Barbezat reçoit El Yamine Soum, Anas Jaballah et Alain Guillo pour son émission "Liberté sur Paroles". Il sera question de l'excellent livre "La France que nous voulons" et de l'édition indépendante.
    RDV sur Aligre FM à 9 heures

  • 2012

    Bonne année 2012 à toutes et tous !

    clapperboard.jpg

  • La France que nous voulons - L'édition indépendante

     Africa N°1

    Mercredi 21 décembre 08H15 -08H30

     Interview de El Yamine Soum pour l’ouvrage collectif  « La France que nous voulons »

     

     Radio Orient

     Sans transition : Votre rendez-vous d'information interactif

     Lundi  26 décembre, 17:05 – 17:59

     Description : Sans transition, émission qui donne la priorité à l’information de proximité. L’actualité est commentée et décryptée à chaud. Vos élus et représentants vous parlent. Votre avis nous intéresse, vous pourrez désormais le faire dans «Sans transition». Emission proposée et présentée par Nadia Bey.

     Interview de El Yamine Soum pour l’ouvrage collectif  « La France que nous voulons »

     Aligre FM Eugénie Barbezat (Liberté sur paroles) reçoit El Yamine Soum, Anas Jaballah pour l’ouvrage collectif  « La France que nous voulons », lors  de cette émission votre serviteur ( Alain Guillo )sera convié à répondre sur le rôle de l’édition indépendante ( www.i-editions.com ) , ses difficultés, ses engagements, quelles perspectives pour l’édition militante de demain.

    Le 2 janvier 2012 de 9 heures à 10 heures.

     

     

  • Le prix Jean l'Anselme Pour Abidine Dino

     

    prix littéraire jean l’anselme _________________________________

    10 décembre 2011

     

     Le Prix 2012

    a été décerné à

     

    Jean-Pierre Déléage

    pour son ouvrage

    Abidine Dino ou la main qui s’envolait

     

    par les membres du Jury :

    Patrick Pérez Sécheret, écrivain-poète, directeur du prix,

    Alain Guillo, éditeur Les Points sur les i,

    Carole Aurouet, auteure, universitaire,

    Roland Nadaus, poète,

    Jean-Pierre Lemesle, poète,

     

     

    en présence de Madame Güzin Dino,

    Sükrü Munoglu, Président de l’Amicale France-Turquie, Alain Guillo, éditeur, Coskun Aral, cinéaste,  Monsieur le Consul Général de Turquie en France,

    Monsieur l’Ambassadeur de la Turquie à l’UNESCO, Monsieur Jean-Claude Kennedy, 1er Adjoint au Maire de Vitry, Madame Sophie Germa, Adjointe

    à la culture, Madame Evelyne Rabardel, Vice-Présidente à la culture

    du Conseil Général du Val-de-Marne.

     

    Les Points sur les i éditeur

    67 Rue Saint-Jacques 75005 Paris

    www.i-editions.com

     

  • Militer permet de ...

    1° de couv Militer3.pngMélange de prose malicieuse – on découvre une douzaine de portraits de militant-e-s plus vrais que nature –, et d’illustrations souvent très drôles, Militer permet de... est une ode au militantisme.

    Si des causes variées sont abordées – l’écologie, les droits des handicapés, des homosexuels, des animaux, etc. –, l’important, à chaque fois, n’est jamais là : il réside dans le fait de se responsabiliser, et de devenir, avec joie, un être social, sociable et plus libre que jamais.

    Un ouvrage qui donne la pêche, le sourire et l’envie de dépasser l’indignation pour s’engager dans l’action !

    Sandrine Delorme, essayiste (Le cri de la
    sand.png carotte, Les points sur les i) et  nouvelliste 
    (N’aie jamais  d’enfant, L’Entière Vérité,
    À  Fleur de Plume).


    Insol.png
    Insolente Veggie, ( Excellente !! ) bédéiste du célèbre blog éponyme. http://insolente0veggie.over-blog.com/



    Toutes deux activistes de la libération animale, elles ont uni leurs goûts de l’ironie et du militantisme, pour notre plus grand plaisir.

     

    Les auteures offrent leurs droits à l'association L214

     

    L214 est une association loi 1901 qui défend plus particulièrement les animaux terrestres et aquatiques destinés à l’alimentation humaine (viande, poisson, oeuf, lait). Son engagement passe par des enquêtes dans les élevages, dans la filière transport et dans les abattoirs, et par la diffusion de vidéos et de matériel militant. Elle organise aussi des actions à destination du public, des politiques ou des supermarchés. L214 souhaite que notre société en arrive à reconnaître que les animaux ne sont pas des biens à notre disposition et ne permette plus qu'ils soient utilisés comme tels.


    Vous pouvez vous aussi soutenir L214 en adhérant à l’association ou en réalisant un don sur
    www.l214.com

    Cliquez sur cette vignette, merci !

     

    1° de couv Militer3.png

     

     

  • Nos ancêtres les Sans-culottes

    sarkozy,besson,révolution,guerreEn rédigeant Nos ancêtres les Sans-culottes, l’auteur a voulu apporter sa pierre tombale à cet archi-faux débat sur l’identité nationale «introuvable» que veulent imposer aux Français mal-nés des gens de gouvernement benêts, il est vrai élus grâce à l’apport de voix pétainistes de souche, par ailleurs si honteusement récupérées.

     
    Ce pseudo débat cousu de flics blancs, et qui louche gravement, via les nouvelles «Burqassines», du côté de l’incitation à la haine raciale, est à l’évidence anti-républicain primaire – au sens de la première république, celle issue de la Révolution Française – et ne peut déboucher que sur ce nationalisme sanguinaire jadis inventé, après le désastre de Sedan en 1870, par les promoteurs de massacres de communards, de grévistes rouges, de poilus héroïques, de «congés payés», de FFI ou de FTP, sans oublier ceux de bamboulas, de chinetoques et autres bougnoules de circonstances avec, en fond de French touch, le massacre des célébrissimes youpins…
    Mais de Guy Môquette-t-on?
     
    Nos ancêtres les Sans-culottes, en effet, se veut être un essai partant d’un seul postulat : Que le Moyen-âge ne se termine pas en 1492, date officielle de la découverte du continent amérindien – Rappelons au passage le bilan désopilant fait cinq cents ans plus tard par Rigoberta Menchu, Maya guatémaltèque et, accessoirement, prix Nobel de la Paix : « Les Blancs n’ont jamais découvert l’Amérique ! » –, mais en 1789, début réel de cette période que des historiens par trop unanimes, l’eussent-ils faite démarrer à la Renaissance, avaient doctement baptisée Les temps modernes. De fait, ce postulat conteste au possible l’affirmation faite conjointement par deux des plus éminents de ces historiens, François Furet et Mona Ozouf pour les nommer, à savoir que la Révolution Française serait terminée depuis belle buvette et qu’elle n’était qu’une péripétie, voire une parenthèse – on n’ose dire un point de détail – dans l’Histoire de France en général et dans celle du monde libre en particulier.

    Rédacteur en sous-chef de la revue thématique «Social-Traître» (chien_enroue@yahoo.fr), Toulouse-la-rose est par ailleurs histrionrien à l’IMB, soit l’Institut du Monde Basque (astopituhandi@yoopi.fr)

     

  • Nouveautés !

    Nouveautés à venir :couv_v2.jpg

    1° de couv Franz2.jpgRévolte3.png1° de couv Zohra.png

    1° de couv Cathy Borie2.jpg

  • Le prix Jean l'Anselme Pour Abidine Dino

    1° de couv Abidine L'Anselme.jpgAbidine Dino, né en 1913 à Istanbul et exposa ses premiers dessins dès 1931.

    Il fit des études à Paris et à Leningrad où il rencontra Meyerhold et Eisenstein. Artiste immense du 20e siècle, Il s’installa à Paris en 1952, fréquenta Aragon, Soupault, Tzara, Prévert, Cocteau, Malraux et Gertrude Stein...

    Il eut une grande influence sur Yasar kemal et une indéfectible amitié pour le poète Nâzim Hikmet, Abidine fut un ambassadeur inlassable de la culture turque.

    Ces expositions dans toutes les capitales européennes, en Turquie même aujourd’hui, témoignent de l’actualité du peintre, de sa renommée.


    On mesure, dans cet essai de biographie, la part qu’il prit et prend dans l’expression artistique, lui qui ne céda jamais à l’idéologie.

    Il se réfugia dans la création toujours en prise sur la réalité de son époque pour livrer un témoignage marqué d’utopie et d’espoir.

    Abidine est mort en 1993 mais il nous lègue l’épopée de sa vie sous la plume de Jean-Pierre Deléage avec la complicité de Guzine Dino : des mains, des couleurs fertiles, un œil malicieux tout empreint d’humanisme. culture,abidine dino,déléage,pérez sécheret,tiurquie


    C'est là : http://www.i-editions.com/

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu