Avertir le modérateur

lespointssurlesi - Page 2

  • Et si vous alliez ( vous détendre ) au théâtre !

    622505835.jpg17 spectacles au théâtre Tallia ! Dont 3 jours sous la couette ! une pièce de Jessica Mariani mise en scène de Jean-Claude Grégoire.982153471.png

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour acheter le livre en ligne ( si vous ne pouvez pas vous rendre au théâtre ) cliquez sur cette vignette. Contactez le théâtre pour réserver votre spectacle !

    1942074516.jpg

    Contact pour connaître l'ensemble des pièces jouées : http://www.tallia.fr/

    Théâtre Tallia
    40 rue de la Colonie
    75013 PARIS
    Tel : 01 45 80 60 90
    Fax : 01 45 80 60 84
    Mail :
    contact@tallia.fr

     

    Un contrat à compte d'auteur, une véritable sécurité !

    Mode de publication d’un ouvrage et qui a donné son nom au type de contrat correspondant. Le contrat dit "à compte d’auteur" est défini par les articles 49-V de la loi de 1957 et L. 132-2 du Code de la propriété intellectuelle. Il ne constitue pas un contrat d’édition en tant que tel : dans le cas d’une publication "à compte d’auteur", l’auteur charge un éditeur de fabriquer son ouvrage à ses frais. L’auteur décide de la forme de l’ouvrage ainsi que du chiffre du tirage, ne cède aucun de ses droits et reste propriétaire des livres édités. En outre l'éditeur à un devoir de conseils. L’édition "à compte d’auteur" est l’un des moyens dont disposent les jeunes auteurs pour diffuser leurs œuvres : Proust, Huysmans, Gide, Mauriac et bien d’autres ont eu recours à ce mode de publication très répandu.

    "Point de départ" ( label de " Les Points sur les i" ) vous aide dans votre démarche pour être édité aux conditions les mieux adaptées et un retour sur investissement rapide puisque dans certains cas vous aurez la possibilité de pré-vendre votre livre...
    Les sommes ainsi récupérées vous permettent de financer votre ouvrage, de dégager de la marge et d'être publié !

     

    Plus d'infos ? mail ci contre, laissez vos coordonnées pour connaitre nos conditions merci de nous laisser un message : pointde.depart@laposte.net

    ou
    les points sur les i

    Références : I-editions - BP 96 - 94 272 - Le Kremlin-Bicêtre Cedex

    06 80 17 71 08

     Quelques exemples d'ouvrages à compte d'auteur :

     

    Cliquez sur ces vignettes 1007549907.png

    fd84734ce21cb327d4055daa0a3578bf.png1023916761.JPG
    1118704792.png b8b07ab65485ec1aad0874754f0c8377.png

     

     

    A paraitre

     

    234152581.JPG

    982651542.jpg2106884190.2.jpg

  • Succès d'un livre !

    Très forte demande sur ce livre remarquable !

    b1b0fd7a6895665b40f36f4b61850282.png

    "L'écran de fumée créé par l'omniprésente communication présidentielle résiste mal à un travail de vérification journalistique point par point, jour après jour. Olivier Bonnet, auteur de "Plume de presse, le blog sabre-au-clair d'un journaliste engagé", se livre à cette dissection méthodique du discours et des actes, les remet en perspective et les confronte aux faits. Sous une plume acerbe et caustique, son analyse prend alors la forme d'une implacable démonstration : le "sarkozisme" repose avant tout sur une stratégie de l'imposture permanente."

    Pour ceux qui n'ont pas encore réservé l'ouvrage, il est possible de l'acheter directement en ligne, en cliquant sur ce lien, avec une réduction de 5% sur le prix de vente : 17,90 € (prix public) - 5% = 17 + 3 de frais de port et d'emballage (au réel) = 20 .

  • (G) rêves de femmes

    f9d12b2a8a96755aafc74aef205f2c81.png

    «La libération véritable de l'homme passe par la libération de la femme.»
    Han Suyin  - Extrait d'un Entretien avec Claude Glayman - Février 1976

     **************

    40 ans déjà ! Alors que certains souhaitent en finir avec l’héritage de 1968, d’autres s’apprêtent à cultiver leur nostalgie, en republiant pour la 40ème fois les mêmes photos de manifestations, de voitures retournés, de CRS chargeant sur les jeunes, de Sartre figé sur son tonneau. Nous souhaitons montrer une autre image de ce que pudiquement on appelle « les évènements de 68 », en effet, au-delà de l’imagerie d’Epinal et des réelles avancées sociales et économique, existe une autre conquête dont on parle trop peu : celle de la « dignité » conquise par les femmes. Par leurs Grèves elles ont rendu possible leurs Rêves. Lorsqu’elles manifestent dans les rues, occupent leurs usines et contestent le pouvoir en place, elles n’ont le droit à la contraception, l’avortement est interdit, elles ne peuvent pas ouvrir un compte bancaire sans l’accord de leur mari, qui a le statut de chef de famille et dispose, seul, de l’autorité parentale…..

    En quelques années, à partir de 1968, année ou le mot « contraception » fait son entrée dans le dictionnaire de l’académie française, les femmes vont obtenir le droit à la contraception, puis à celui de l’avortement, le droit d’ouvrir un compte bancaire sans l’accord de leur mari….

    Même si leur place dans les manuels d’histoire et les livres, concernant ce printemps 68 est des plus réduite, les femmes sont les grandes gagnantes de ce puissant mouvement social. Pour elles il s’agit d’une véritable révolution ! Ce livre évoque les combats menés par ces femmes pour leur dignité et leur liberté, des portraits de femmes connues, y croisent des textes écrits dans le feu de l’action. Des témoignages de militantes, de syndiquées, se mêlent à ceux de sportives. Colette Besson, championne olympique en cette année 1968, dialogue, par les vertus de la fiction et du collage, avec l’avocate Beate Klarsfeld, Régine Deforges poursuivie pour outrage aux bonnes mœurs le 22 mars 1968, rencontre Corinne, étudiante en droit, qui ce même jour investi la fac de Nanterre, déclenchant le mouvement du 22 mars, point de départ des « Evénements de 68 »….

    f9d12b2a8a96755aafc74aef205f2c81.png
  • Les points sur les i

     cbaa8193cc60fb8a795f66d27dc9b725.jpg"Celui qui s'est perdu dans sa passion a moins perdu que celui qui a perdu sa passion."

    La SARL "Les points sur les i éditions" a été créée le 22 août 2000 et possède à son actif l'édition de 85 ouvrages, la production de trois disques / F...âmes, Big Bang Ukrainien et Tribu 9.4(1) création d'une trentaine d'expositions.

    Les projets sont les fruits de collaborations fructueuses alliant la diversité de chacun dans le respect des aspirations de l'autre.

    La démarche éditoriale favorise des causes comme l'immigration, le monde du travail, le syndicalisme, des ouvrages donc sur les sciences sociales et humaines mais aussi les biographies, le théâtre et la poésie (éditeur « généraliste »)…

    Une farouche volonté de continuer à se référer aux coutumes fondatrices de l'univers du livre, en ayant toujours à l'esprit, comme démarche, de refuser les dérives exclusivement financières dans l’accompagnement d’une œuvre de l’esprit.

    C’est aussi pour cela qu'il est indispensable de vivre pleinement la passion du livre, association féconde entre un auteur et son éditeur, en totale harmonie, pour aller à la rencontre du public.

    C'est pour cela que les ouvrages, loin des "coups mercantiles", sont des livres qui seront encore d'actualité dans les prochaines années.

    Le métier d'éditeur ce n'est pas autre chose que cela...

    Venez nous rencontrer sur notre site en cliquant sur notre logo Les Points sur les i medium_logofinal002.jpg Ne pas oublier le REMARQUABLE livre d'Olivier, cliquez sur cette photo acfdf233a146b4921ef951d7acb110b6.png

     

     

     

     

     

    (1) première version

  • Mettons les points sur les i

    La SARL "8184c7df873d566af6d2526cf80d7c5a.jpgLes points sur les i éditions" a été créée le 22 août 2000 et possède à son actif l'édition de 85 ouvrages, la production de trois disques / F...âmes, Big Bang Ukrainien et Tribu 9.4(1) création d'une trentaine d'expositions. .

    L'ensemble des projets est le fruit de collaborations fructueuses alliant la diversité de chacun dans le respect des aspirations de l'autre.

    La démarche éditoriale restant volontairement ce qu'elle est, militante en faveur de causes comme l'immigration, le travail, le syndicalisme, les sciences sociales et humaines, les biographies, le théâtre et la poésie (éditeur « généraliste »)… l'autorise à prendre le risque désormais de publier en moyenne 15 nouveautés par an.

    La farouche volonté de continuer à se référer aux coutumes fondatrices de l'univers du livre, en ayant toujours à l'esprit comme démarche de refuser les dérives exclusivement financières dans l’accompagnement d’une œuvre de l’esprit.

    C’est aussi pour cela qu'il est indispensable de vivre pleinement la passion du livre, association féconde entre un auteur et son éditeur, en totale harmonie, pour aller à la rencontre du public.

    L’économique est indispensable pour rendre pérenne une structure éditoriale. Il n’en est pas moins vrai que la priorité reste que pour chaque livre sur  lequel elle « gagne » des €uros, les sommes  sont automatiquement réinvesties pour accompagner d’autres projets.

    C'est ainsi que les ouvrages, loin des "coups mercantiles", sont des livres qui seront encore d'actualité dans les prochaines années.

    Le métier d'éditeur ce n'est pas autre chose que cela...

    Alain Guillo -  SARL Les points sur le si  (www.i-editions.com ) et responsable de ce blog

     

     



    [1] (1)Première version

  • Sur l'antenne ce matin

    Cliquez sur cette photo fe19f943616962150b4be9573b60c240.png

    C'est ce matin 9/9 h 30 sur Aligre FM 93.1

    Anaïs et Alexandra présentent le livre : "C'est pas comme si c'était grave"2576214f4270e8db3d073ad77f647527.jpg

  • Vêtements d'Hiroshima

    53d7af7773054b5cdad87b05328984ea.jpg

      

      

      

      

    La Galerie municipale propose, du 3 au 17 février 2008, une exposition sur le thème de la commémoration de l’explosion atomique d’Hiroshima en août 1945.

    Pour Michel Aguilera et ses élèves de l’atelier photo du SMJ, les cérémonies commémoratives des explosions nucléaires de 1945 ont été l’occasion de découvrir, au Musée mémorial d’Hiroshima, des vêtements brûlés portés par les victimes lors de l’explosion.

    Ces « reliques », ultime trace des souffrances et du souvenir des victimes, font écho à sa propre démarche : il décide d’en faire un projet artistique. La série de photographies présentées à la galerie municipale forme le résultat de ce travail mené en étroite collaboration avec les responsables du musée, notamment madame Yamatami, ainsi qu’avec les hibakusha, les irradiés survivants qu’il a pu rencontrer.
    Les trente clichés réalisés sur place fin 2007 témoignent de l’horreur absolue et nous interpellent sur la  fragilité de l’humanité et de la paix.  

    Consciente de cette fragilité, la ville de Vitry s’est engaée en faveur de la paix dans le monde. En 2000, la ville s'est associée à la décennie de la culture de paix initiée par l'Organisation des Nations Unies.

    Cet ouvrage se déclinera en  japonais, espagnol, anglais et français. Des contacts via Michel Aguilera avec l'ambassade de France au Japon, celle du Japon en France, la ville d'Hiroshima, l'Université internationale d'Hiroshima, NHK d'Hiroshima, le Département du Val de Marne et  bien évidement la ville accueillante de Vitry doivent permettre de décliner cette exposition sous forme de livre.

    Le vernissage a eu lieu ce soir et c'est avec plaisir ( voir note précédente ) que nous vous confirmons que nous allons éditer un livre sur ce fabuleux travail.

    Il est à noter que cette initiative revêt un caractère pédagogique en direction des jeunes générations, que c'est Gilbert Moreau qui accompagne le livre par ces écrits ô combien remarquables et que 2008 s'inscrivant dans le 150° anniversaire des relations franco-japonaises, nous sommes heureux de cette nouvelle aventure éditoriale.

    A paraitre donc, un livre grand format / papier glacé en quadri "Vêtements d'Hiroshima".

    L'expo est  à : Galeriemunicipale de Vitry
    59, avenue Guy-Môquet - 94400 Vitry-sur-Seine
    T: 01.46.82.83.22 / 83.03http://galerie.mairie-vitry94.fr // galerie.municipale@mairie-vitry94.fr

  • Patrick Rouxel en signatures

    Patrick Rouxel présentera son livre : Les papillons froissés ( gros succès ! ) Patrick Rouxel est en signature les 2-3 & 4 novembre à Porquerolles et les 10-11 & 12 novembre à Verdun !
    !medium_logofinal.JPG

    Les papillons froissés : medium_Affiche_papillons.JPGun immense succès !

    Cliquez sur la photo medium_1°couv_neutrecorrigée.png

    medium_Salon_de_la_paixBD.PNG
  • L'hauteure de l'auteur

    medium_medium_Couv_C3_A7a_ira.2.jpgmedium_couv_20Mémoire_des_mots.jpgmedium_Culpabilis_20spectator001.jpgJe suis heureux de vous présenter un auteur, ( d'autres vont suivre ), dont l'hauteure n'a d'égale que son talent. Il n'est ni mythomane, ni paranoïaque, ni prétentieux, ni orgueilleux et encore moins suffisant, non ! c'est un type bien qui a un tel talent et tellement d"humilité, que la simple joie d'avoir été édité le rend heureux... Et moi, le simple fait d'éditer un homme comme lui, redonne à mon métier ses lettres de noblesse...

    Voici donc mon Ami, mon Frère, mon Complice, Gilbert Moreau :

    Années 60 Naissance le 19 Prairial An CLXX (08/06/1962).

    Famille recomposée (deux demi-frères). Un milieu familial modeste vivant dans une seule pièce en banlieue parisienne. Une enfance cependant sans soucis faite à l’ombre de l’ORTF (grande époque des Rois Maudits, de Thierry la Fronde , des missions Apollo et des cow-boys tous plus solitaires les uns que les autres)

    Mai 1968 : Première sensation d’appartenance à une classe sociale (on n’avait plus de chocolat, le fils du toubib en avait toujours)

    Années 70 Départ en province (peu importe le bled, « c’est vrai qu’ils sont plaisants tous ces petits villages....ils n’ont qu’un seul point faible et c’est d’être habités… par des gens qui regardent le reste avec mépris du haut de leur clocher » comme chantait Brassens)

    1973 : premier roman important, Thérèse Raquin d’Emile Zola.

    Ce sont les années lycée (on ne parlera de collège unique qu’après 1975) avec un net désintérêt pour les enseignements dispensés au profit de la musique (de Léo Ferré à Franck Zappa en passant par les punks). C’est aussi les premières lectures politiques avec à 13 ans celle du manifeste du parti communiste. Elles en entraîneront bien d’autres : le socialisme révolutionnaire entre dans cette caboche pour ne plus jamais en sortir. Merci aussi à Orwell.

    Années 80  : Retour sur la capitale où pendant quelques années l’intéressé vit d’expédients, de livres et de bonne humeur malgré une dèche certaine. Ce sont les années où ses yeux pénètrent dans la cour des miracles de la littérature en compagnie des Joyce, Faulkner, Céline pour ne citer qu’eux. Années où les premières lignes se coulent dans le moule imparfait d’un style emprunté. Années entrecoupées d’événements divers (relations amoureuses épiques, exil en Irlande comme le grand Charles).

    Années 90 : Reprise des études en revenant à elles par une capacité en droit (deux ans en cours du soir) pour la conclure sept ans plus tard dans un troisième cycle (en droit….pénal en se spécialisant dans le droit des étrangers, allez savoir pourquoi ?...). C’est d’ailleurs en pleine rédaction de thèse qu’il a son premier mouflet en 1995. Naissance qui l’oblige à s’interroger quant à la stabilité qu’exige selon son entourage la situation désormais « familiale ». Va donc alors pour l’éducation nationale, d’abord en qualité de gestionnaire d’établissement (ce qui le gonflera grave)…

    Années 2000 : Changement en devenant professeur d’économie & droit (ce qui l’amuse beaucoup). Toutes ces années d’études et de concours sans jamais cesser de lire et d’être convaincu que la bourgeoisie étant la pire des inventions de l’homme, la vie ne vaut d’être vécue (sauf à en être) qu’en en combattant les valeurs. Combat qui se traduit déjà par un recueil de poèmes (Mémoire des mots abandonnés), une pièce de théâtre (Culpabilis spectator) et un roman (ça ira). Trois ouvrages parus aux éditions Les Points sur les i.

    Cliquez sur la photo medium_medium_Couv_C3_A7a_ira.5.jpg

  • Sous l'usine la plage

    medium_medium_1936-affiche.3.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A l’occasion de son spectacle annuel,

    Arabesque et les éditions  « Les Points sur les I »,

    vous invitent à une  exposition sur le thème :

    «  1936 – Sous l’usine, la plage !
    A la conquète du temps libre ! »

    Avec la participation de Jean-Michel LETERRIER

     

    1936, année riche d’une aventure sociale,
    essentiellement marquée par l’acquisition des premiers congés payés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu