Avertir le modérateur

sarkozy - Page 4

  • Salon d'expression populaire et de critique sociale

    7° salon d'expression populaire et de critique sociale ! Arras ce 1° mai - 10 Heures 18 heures !877440acf696f0f4c64f81c4ed6b18bf.jpg Cliquez sur la vignette du salon, présents nous sommes, ceux qui veulent venir nous saluer, c'est avec beaucoup de plaisir :

    b8b07ab65485ec1aad0874754f0c8377.png Cliquez sur cette photo acfdf233a146b4921ef951d7acb110b6.png f9d12b2a8a96755aafc74aef205f2c81.pngCliquez sur cette photo11a623819f9f328d880baba2a0302bfe.jpg Cliquez sur cette photo fe19f943616962150b4be9573b60c240.png Cliquez sur cette vignette pour le recevoir !medium_couv_1968.9.png Cliquez sur la photo062299003fc8c927cd185aeadb071642.png medium_1°_de_couv.png

     

     

     

     

    il s'agit d'une présentation non sélective, d'autres de nos nombreux ouvrages seront présentés ce jeudi,venez nombreux stand table 31 &32 !

  • Olivier à l'antenne

    1172537412.jpg

    Olivier, pour son livre "Sarkozy, la grande manipulation - Dénonciation d'une imposture" est invité en direct sur l'antenne d'Europe 1 ce vendredi 02 mai - Le club d'Europe 1 - animée par  Jérôme DORVILLE. Fabienne LE MOAL de 18 heures à 20 heures ! Pour débattre sur le thème "Un an de présidence de Sarkozy"(cliquez sur le logo de la radio - lien direct sur l'émission ) et sinon, pour ceux qui attendent encore quelques heures, sachez qu'Olivier va recevoir les livres des premiers souscripteurs afin d'y déposer une dédicace... il vous reste peu de temps pour en bénéficier, vendredi après 14 heures… -;)

    Cliquez sur cette vignette et si vous ne souhaitez pas payer en ligne, sachez que vous pouvez imprimer un bon de commande.

     

    Cliquez sur cette photo acfdf233a146b4921ef951d7acb110b6.png
  • Code source

    Beaucoup d'amis demandent le code source pour le livre d'Olivier afin de le mettre sur leur site et / ou blog, il suffit de faire un C/C et d'aller sur l'administration de votre blog ou votre site. Merci pour votre participation militante !

     Tout recopier ci dessous

    Cliquez sur cette photo<a href="http://www.livres-a-lire.com/Sarkozy_La_grande_manipulation__livrable_avril_200-29-21001-21-2article-2325.html"> <img src="http://deslivresetmoi.20minutes-blogs.fr/media/00/01/b1007b06f855698c40b087c59c568e4e.png" alt="acfdf233a146b4921ef951d7acb110b6.png" style="float: left; margin: 0.2em 1.4em 0.7em 0px; border-width: 0px" id="media-28378" />
    </a>

    Pour obtenir ceci : Cliquez sur cette photo acfdf233a146b4921ef951d7acb110b6.png

    Merci à tous !

    Alain

  • Sarkozy, la grande manipulation

    Récupéré sur le blog d'Olivier pour ceux qui ne le connaissent pas encore !

    Si je n'écrivais pas avec un clavier, jb1b0fd7a6895665b40f36f4b61850282.pnge dirais que l'encre est à peine sèche sur le point final.

    J'ai le grand plaisir de vous annoncer que la parution de Sarkozy, la grande manipulation est imminente : une dizaine de jours à peine.

    Impossible d'attendre le show télé de ce soir : compte tenu des délais de maquette et d'impression, tout devait être écrit aujourd'hui, sous peine de devoir patienter un mois supplémentaire pour la mise en place dans les points de vente. Le mail contenant les deux derniers chapitres est parti tout à l'heure.

    Pour mémoire, voici la présentation qui en est faite par mon éditeur (préféré), Alain Guillo des "Points sur les i" : "L'écran de fumée créé par l'omniprésente communication présidentielle résiste mal à un travail de vérification journalistique point par point, jour après jour. Olivier Bonnet, auteur de "Plume de presse, le blog sabre-au-clair d'un journaliste engagé", se livre à cette dissection méthodique du discours et des actes, les remet en perspective et les confronte aux faits. Sous une plume acerbe et caustique, son analyse prend alors la forme d'une implacable démonstration : le "sarkozisme" repose avant tout sur une stratégie de l'imposture permanente."

    Je remercie une nouvelle fois les Plumonautes qui m'ont manifesté leur soutien : grâce à vous, j'ai pu me consacrer trois mois durant à l'écriture sans souci matériel immédiat. Les souscripteurs de la pré-commande recevront en priorité leur exemplaire, assorti d'une dédicace. Pour ceux qui n'ont pas encore réservé l'ouvrage, il est possible de l'acheter directement en ligne, dès aujourd'hui, en cliquant sur ce lien, avec une réduction de 5% sur le prix de vente : 17,90 € (prix public) - 5% = 17 + 3 de frais de port et d'emballage (au réel) = 20 .

    Histoire de vous faire patienter, voici la table des matières. Impossible encore de vous livrer la pagination - la maquette n'est pas encore faite, vous suivez ou quoi ? Mais sachez que l'ouvrage fera aux alentour de 160 pages (248 086 caractères espaces compris).

    Avant-propos (déjà en ligne)

    Chapitre 1 : Le coup de massue

    Chapitre 2 : Petit précis de manipulation des chiffres

    Chapitre 3 : Une politique étrangère… aux droits de l’Homme !

    Chapitre 4 : De l’île de Malte à celle de la Jatte

    Chapitre 5 : La loi, c’est moi

    Chapitre 6 : La constitution en danger

    Chapitre 7 : Immigration : le racisme d’Etat

    Chapitre 8 : Lepénisation : les banlieues en feu

    Chapitre 9 : Un Jaurès pour les gogos

    Chapitre 10 : Le prestidigitateur du pouvoir d’achat

    Chapitre 11 : Europe : la haute trahison

    Chapitre 12 : Allons enfants de la laïcité

    Chapitre 13 : Sauvons la République !

    Chapitre 14 : La guerre des mots

  • Chômage ? et ta soeur !

    f1f6dc4a634e8f0875075198a25b802f.jpgTiré à quatre épingles pour présenter au mieux
    L’effort est surhumain mais il est nécessaire
    Quand on cherche du boulot mon vieux
    On arrête de se la péter, on peut toujours mieux faire

    C’est ainsi que tu trimballeras ton c.v.
    De boite en boite aux lettres, peu importe la place
    Tu accepteras sans rechigner et avec plaisir
    Ta carte de visite ne supportant guère la tchache

    A peine l’auras-tu ouverte
    Que ton interlocuteur aura capté
    Malgré un sourire travaillé plaqué à tes lèvres
    Tu seras sans souci illico catalogué

    Aussi joue là en finesse
    Ne va pas te la raconter
    Là où se recrute de la misère
    C’est de la soumission qu’on réclame et pas de la fierté.

    G Moreau

    Mémoires des mots abandonnés Edt Les points sur les i

    ISBN 2-915640-20-3
    150 X 210 - 162 pages - 16,50 €
    Commander ? Cliquez ici > Vos livres vous seront expédier sous 2 à 4 jours : site a ne pas manquer : cliquez ici >Le défouloir des précaires ( remarquable ) un site à voir !!!!
  • Coup de point... de vue !

    Merci aux nombreux souscripteurs du livre d'Olivier, vous pouvez le retenir en bas de cette note. Votre chèque ne sera encaissé qu'à la livraison du livre et vous le recevrez en priorité chez vous !

    Sarkozy, la grande manipulation,  dénonciation d’une imposture

     4e049f7021d59bd6d08ca7ff07ba01a0.png Mars 2008, les Français désavouent massivement Nicolas Sarkozy. Il est au plus bas dans l’opinion. Comment comprendre qu’il soit parvenu à rassembler sur son nom 53,06% des inscrits ?

    Comment expliquer que ce soit seulement maintenant que ses insuffisances et excès éclatent au grand jour ?

    Illusionniste hors pair, il a bâti toute son ascension. Du ministère de l’Intérieur en 2002 jusqu’à l’avènement présidentiel du 6 mai 2007. Il a joué avec habileté de l’arme redoutable de la manipulation et de la communication. Multipliant les coups médiatiques, les écrans de fumée, les postures « marketing ». Alternant avec opération séduction, débauchage, démagogie, populisme, hypocrisie et mensonge. Il s’appuie sur la tactique du clivage, opposant systématiquement les catégories de la population entre elles : chômeurs contre travailleurs, secteur privé contre la fonction publique, Français contre étrangers. Il joue sur tous les tableaux  au nom de la légitimité que lui confère ses « presque » 19 millions d’électeurs du second tour. Il règne ainsi sans partage sur la moindre affaire du pays. Il se mêle et décide de tout en véritable autocrate. La mutation à marche forcée vers une présidence absolue est en route.

    Cet ouvrage s’attache à démontrer méthodiquement par des exemples précis le gouffre entre le discours et les faits. L’auteur entend dévoiler les rouages d’une stratégie de l’imposture permanente. Observateur impitoyable mais plein de justesse, le journaliste Olivier Bonnet brosse un tableau sans concession de la rupture sarkozyste

    « Je ne vous mentirai pas. Je ne vous trahirai pas » avait-il juré durant sa campagne présidentielle.

    L’aristocratie « bling bling » du président Sarkozy, sa façon de « restaurer l’ordre » sème en réalité les graines de l’affrontement. Entre une France qui se vautre dans l’opulence et une autre confrontée à un quotidien de plus en plus difficile. 

    Olivier Bonnet a une Licence de Droit Public et Maîtrise de Science Politique en poche. A partir de 1991, il apprend le métier de journaliste à L’Evènement du jeudi. Guillaume Mallaurie, Serge Faubert, Anne-Marie Casteret ont été ses formateurs.  Depuis deux ans, il est l’auteur du blog Plume de presse* qui reçoit plus de 100 000 visiteurs par mois. Il est classé quatrième blog politique français par les spécialistes du site Wikio.fr.      

    Genre : Essai .  Parution :Fin avril 2008.. Format :150 X 210  Pages : 160..

    ISBN : 978-2-915640-66-3.. Prix :€ 17,90 - 5% = 17,00 € hors frais de port 

    Contact presse : Corinne 06 22 78 54 69

    * http://olivierbonnet.canalblog.com/

    Pour ceux donc, qui souhaitent retenir l'ouvrage dès maintenant, je vous invite à adresser votre chèque ( 19,90 € ) à l'ordre de <Les Points sur les i> et au dos préciser Olivier Bonnet (pas de paiement en ligne  puisque nous n'encaissons pas le chèque, donc pas d'argent avant la parution du livre) aux : éditions les Points sur les i - BP 96 - 94 272 Le Kremlin-Bicêtre Cedex.

    Contact éditeur : Alain Guillo - 06 80 17 71 08

    lespointssurlesi@wanadoo.fr

    ou

    http://www.i-editions.com/

     

     

  • Diaspora, suite

    "18 VOIX POUR UN REGARD. AUSCHWITZ-BIRKENAU"

    A paraître aux Éditions les Points sur les I, est un ouvrage collectif. Il se présente comme un journal établi tout au long d'une expérience qui, à l'aune de ce tollé général, généré par l'annonce surprise, lors d'un dîner organisé par une importante organisation de la communauté juive française, d'un Président de la République, demandant au corps enseignant de fin de primaires d'enseigner la Shoah à leurs élèves, pourrait avoir valeur d'exemple. Autant pour la qualité de sa pédagogie dans un domaine aussi sensible que l'enseignement de la Shoah dans les milieux scolaires que pour les résultats obtenus par cette pédagogie. L'autre aspect plus que constructif en cette matière, qui mérite d'être méditer par tous, professionnels et non professionnels, c'est le public auquel s'est adressée cette expérience si peu conventionnelle et inhabituelle. Des élèves de première d'un Lycée technique du Val-de-Marne, Vitry-sur-Seine, venus d'horizon divers, de toutes origines, de toutes sensibilités religieuses. Le melting-pot bien de chez nous, vivement entraîné et porté par un professeur d’économie, Gilbert Moreau.

    B Koch

    Cliquez sur la photo062299003fc8c927cd185aeadb071642.png pour lire la suite...

  • Sarkozy, la grande manipulation

    Ce serait drôlement bien de le faire circuler dans vos blogs et carnets d'adresses ! Merci !

    Olivier m'a fait parvenir l'avant-propos de son livre : 

    Sarkozy, la grande manipulation - Dénonciation d'une imposture.

    Avec l'accord de l'auteur c'est un vrai plaisir de vous l'offrir ici. 

     

    ******

    Retrouvez Olivier sur son blog en cliquant sur sa photo 8ab569c542dbc9e3a0914b3d18b7efc5.jpg

    Avant-propos

             3f98fa457d11d59532dc4fa8c04d28e2.png Bascule-t-on soudain de l’engagement politique au combat ? Du simple positionnement idéologique à une opposition frontale, viscérale, implacable ? Il semble que cette radicalisation date pour moi très exactement du 22 avril 2006. Ce jour-là, Nicolas Sarkozy harangue ainsi 2500 nouveaux adhérents de l'UMP : « Si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne se gênent pas pour la quitter ! » Saillie très applaudie, précise l'AFP.

              Qu'elle participe d'une tentative de récupération des électeurs proches de l'extrême droite en reprenant son discours type, c'est l'évidence même. Historiquement, ce mot d’ordre s’inspire de celui des faucons américains à l’époque de la guerre du Vietnam : « America, love it or leave it ». En France, Jean-Marie Le Pen avait déjà lancé le slogan : « La France, aimez-la ou quittez-la » et Philippe de Villiers préféré : « la France, tu l’aimes ou tu la quittes ».

              Voilà donc Sarkozy qui s’inscrit dans cette belle mouvance. Car au fond, que signifie cette phrase ? « On en a plus qu'assez d'avoir en permanence le sentiment de s'excuser d'être Français. On ne peut pas changer ses lois, ses coutumes parce qu'elles ne plaisent pas à une infime minorité », poursuit le candidat d’alors à la présidentielle. Mais qui parle de changer lois et coutumes pour plaire à une infime minorité ? A part ce député auteur d'un saugrenu projet de loi, vers la même époque, souhaitant créer le délit de blasphème... Au fait, ledit fâcheux, un certain Jean-Marc Roubaud, député du Gard, est UMP ! Mais a-t-on accepté le port du voile à l'école ? Interdit la publication des caricatures de Mahomet ? Rendu obligatoire l'apprentissage de l'arabe en première langue ?

              Qui s’excuse d’être Français ? La phrase de Sarkozy n'a décidément aucun sens, à part d’exalter le nationalisme et agiter le spectre fantasmatique de l’invasion étrangère, dans la grande tradition, là encore, de l’extrême droite. Avec un sous-entendu : « si tu es étranger, tu la fermes ! »

              Jouir du droit à la parole, dans la démocratie sarkozienne, serait donc subordonné au fait de posséder la nationalité française. La volonté affichée par Brice Hortefeux de modifier la Constitution – qui proclame l’égalité de tous les hommes -, pour permettre d’établir ses quotas d’immigrés et une juridiction spécifique pour les étrangers, découle de la même démarche intellectuelle, qui tourne le dos à l’universalisme au profit d’un repli « identitaire » frileux et discriminatoire. Tout le contraire des valeurs de la France éternelle, justement !

              Alors de quelle France, que « certains n'aiment pas », Nicolas Sarkozy parle-t-il ?

             Ne pas aimer la France ne veut rien dire : elle n'est pas monolithique, ses habitants ne pensent pas tous de la même façon. Il y a bien un socle de valeurs communes traditionnelles, fondatrices de la République : liberté, égalité, fraternité, tolérance, laïcité, combat pour les droits de l'Homme, accueil des réfugiés politiques persécutés...

             Pardon, Monsieur Sarkozy, de vous rappeler que cette générosité-là fait partie du patrimoine politique de la France des Lumières : voilà que nous nous excusons d'être Français ! En réalité, cette France que « certains n'aiment pas », ce qu'ils n'ont pas le droit de dire parce qu'ils n'ont qu'à plutôt s'en aller, c'est celle que voudraient faire Sarkozy et ses amis. « Si Sarkozy passe, je me casse », déclarait Yannick Noah – avant d’ensuite revenir sur cette parole. Et oui, Monsieur Sarkozy, certains ne veulent pas de votre France. Mais pas besoin d'un passeport étranger pour cela. « Et si c'était la France qui refusait de devenir celle que vous voulez en faire ? », nous sommes-nous ce jour-là interrogé, plein d’espoir*. Las, c’est bien Sarkozy qui a été élu Président.

              Et jour après jour, les attaques se sont faites systématiques contre tout ce qui fonde notre République. Comme nous l’avions prévu et inlassablement dénoncé, jour après jour, sur « Plume de presse, le blog sabre-au-clair d’un journaliste engagé ». Oui, ce jour-là, en entendant Sarkozy  prononcer : « Si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne se gênent pas pour la quitter », nous avons ressenti à la fois un profond mépris et une rage sourde. Comment peut-on suivre un homme capable d’une telle bassesse, qui touille de façon opportuniste dans la marmite xénophobe et fait ainsi monter à l’air libre des remugles nauséabonds ?

              En vérité, cette sortie annonçait bien des choses et justifiait bien des craintes. Se poser en gardien de la France quand on défend des valeurs qui tournent le dos à l’héritage des Lumières est une première imposture. Ce ne sera pas la seule. Expert en manipulation populiste, Sarkozy en a fait sa stratégie gagnante pour accéder au pouvoir. Et puisqu’il s’est trouvé 42,63% des inscrits pour lui offrir l’Elysée, qu’il dispose encore à présent de plus de quatre ans pour mettre à bas méthodiquement les principes fondateurs de la République, « laïque, démocrate et sociale » suivant la Constitution, il est plus que temps d’ouvrir les yeux de nos concitoyens – qui commencent, heureusement mais un peu tard, à déchanter.

             Peut-on vraiment interpréter la chute présidentielle dans les sondages, si vertigineuse soit-elle, comme une véritable prise de conscience, ou plutôt comme un mouvement d’humeur susceptible de se retourner ? Bien sûr que la stratégie de médiatisation de sa vie privée agace – voire horripile -, mais ce n’est jamais qu’un écran de fumée de dissipé. Il y a tout le reste, des questions bien plus graves pour notre pays. Est-on vraiment sûr que nos concitoyens ne se feront pas à nouveau berner dans quelques mois, jusqu’à réélire Sarkozy en 2012 ? Les mêmes causes produisant les mêmes effets, la grande manipulation de l’opinion, complaisamment relayée par les grands médias aux mains d’amis personnels du chef de l’Etat, ne menacerait plus ? Les Français sont-ils vraiment vaccinés, définitivement ? On peut en douter. D’où ce présent ouvrage presque sacerdotal, patiente réfutation citoyenne de l’imposture sarkoziste.

    8e477fdc55dc5ce54346f8f947aee231.png

     

     L'ouvrage sera disponible dès ce mois d'avril 2008 au prix de vente public de 17,00 € + 2,90 (de port et d'emballage - au réel )

    Pour ceux donc, qui souhaitent retenir l'ouvrage dès maintenant, je vous invite à adresser votre chèque ( 19,90 € ) à l'ordre de <Les Points sur les i> et au dos préciser Olivier Bonnet (pas de paiement en ligne  puisque nous n'encaissons pas le chèque, donc pas d'argent avant la parution du livre) aux : éditions les Points sur les i - BP 96 - 94 272 Le Kremlin-Bicêtre Cedex.

    * Cet ouvrage est écrit, comme le veut la tradition journalistique, au pluriel de modestie, qui veut que l’auteur préfère le « nous » au « je », mais sans l’accorder.

  • La grande manipulation. Dénonciation d'une imposture

    A faire circuler dans vos blogs et carnets d'adresses ! Merci !

    Je viens de lire la note de mon ami Olivier, et bien que je m'étais juré de prendre du recul sur mon blog, je souhaite de toutes mes forces aider cet auteur ô combien talentueux.

    Retrouvez Olivier sur son blog en cliquant sur sa photo 8ab569c542dbc9e3a0914b3d18b7efc5.jpg

    "L'écran de fumée créé par l'omniprésente communication présidentielle résiste mal à un travail de vérification journalistique point par point, jour après jour. Olivier Bonnet, auteur de "Plume de presse, le blog sabre-au-clair d'un journaliste engagé", se livre à cette dissection méthodique du discours et des actes, les remet en perspective et les confronte aux faits. Sous une plume acerbe et caustique, son analyse prend alors la forme d'une implacable démonstration : le "sarkozisme" repose avant tout sur une stratégie de l'imposture permanente."

    Si nous avions la possibilité de pre-vendre des ouvrages, (j'ai longuement conversé avec Olivier aujourd'hui )  les sommes récupérées pourraient générer des droits que je me charge de reverser à l'auteur. Si bien entendu, comme il s'en explique sur son blog, vous souhaitez l'aider personnellement, je vous invite à vous adresser directement à lui en cliquant sur sa photo.

    Relayez cette info sur vos blogs et sites !

    L'ouvrage sera disponible dès ce mois d'avril 2008 au prix de vente public de 17,00 € + 2,90 (de port et d'emballage - au réel )e6845dc0d6286fbb2dd7784492f2a268.png

    Pour ceux donc, qui souhaitent retenir l'ouvrage dès maintenant, je vous invite à adresser votre chèque ( 19,90 € ) à l'ordre de <Les Points sur les i> et au dos préciser Olivier Bonnet (pas de paiement en ligne  puisque nous n'encaissons pas le chèque avant la parution du livre) aux : éditions les Points sur les i - BP 96 - 94 272 Le Kremlin-Bicêtre Cedex.

     

     

     

     

     

    Pour des infos complémentaires notre BAL :  lespointssurlesi@wanadoo.fr

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu