Avertir le modérateur

autain

  • L'homme féministe, un mâle à part ?

    feminisme,autain,jean,luttes,revendicatio,8marsPar leurs engagements personnels et professionnels, leurs choix de vie et leurs voyages, les deux auteures sont en contact quotidien avec des femmes sensibilisées aux injustices qu’elles subissent. Jeunes, âgées, françaises, étrangères, ces femmes ont des visages multiples, des origines différentes, des parcours divers, mais elles sont toutes unies autour d’une même cause : que les femmes aient les mêmes droits que les hommes et qu’enfin, un jour, puisse exister une réelle égalité entre les deux sexes.

    Dès l’enfance, déjà, ces deux femmes ont vite compris que les hommes et les femmes n’avaient pas nécessairement le même statut social ni la même place tant dans la sphère privée que dans le domaine public. Cette réalité, qui les a étonnées avant de les choquer, ne cesse de les heurter. Des années plus tard, elles constatent, avec tristesse, et parfois avec colère, que trop peu d’hommes sont engagés dans cette lutte contre toutes ces discriminations, ces inégalités dont les femmes sont l’objet.

    Où sont et qui sont ces hommes féministes ?

    Ces hommes interpellent les auteures et les intriguent. Au fil des ans, autant en France qu’à l’étranger, elles ont souvent lancé des débats, avec des amis, connaissances ou inconnus, sur cette question.

    Rarement, les hommes semblaient s’y intéresser. Rarement, ils semblaient prendre le sujet au sérieux. Rarement, ils osaient se réclamer « féministes ».

    Alors, pourquoi et comment certains hommes se réclament-ils aujourd’hui du féminisme? A quoi cela correspond-il ? Pourquoi osent-ils être féministes, car il leur faut, sans doute, une certaine forme de courage, vis-à-vis de leurs pairs qui les regardent avec suspicion et une certaine ironie.

    Les deux auteures ont éprouvé une irrésistible envie de « dénicher » ces hommes, de les rencontrer, de les interroger pour en savoir plus sur leurs histoires, leurs parcours, leurs visions du féminisme.

    Le parcours de ces hommes et leurs positionnements témoignent souvent d’itinéraires singuliers et novateurs. Cet ouvrage, à travers une série de portraits écrits et photographiques, se propose de faire état des expériences de vie de ces hommes, de tous horizons, âges, origines, unis par cette singularité qui fait d’eux, peut-être, des « hommes à part ». Leurs paroles pourraient enrichir la réflexion et susciter de nombreux débats. Ces interrogations multiples ont l’ambition d’être une ouverture afin de questionner simplement la problématique du genre et l’urgence de l’équité en termes de droits humains.

    Un livre qui pourrait, enfin, décomplexer d’autres « mâles » enclins à rejoindre la cause féministe, cette cause qui clame haut et fort l’égalité entre femmes et hommes.

    A réédition en avril 2015

    www.i-editions.com

  • Un bien bel article !

    Visuel de l'exposition L'Homme féministe : un mâle à part ? © Editions Les points sur les i

    Sont-ils vraiment à part ces hommes de 19 à 70 ans qu’Emmanuelle Barbaras et Marie Devers ont rencontrés, pour écrire L’Homme féministe : un mâle à part ?, un livre au sujet rare ?

    Clémentine Autain l’a préfacé et Patrice Jean conclu.
    La première, co-fondatrice de l’association Mix-cité, se réjouit que « la mixité du combat féministe s’affirme ».
    Pour le second, réalisateur pro-féministe, les hommes ont beaucoup à gagner à abandonner certains privilèges. Tous deux posent le postulat qu’égalité rime avec liberté.

    Ils sont de tous âges, professions et milieux, les hommes de ce livre. Certains ont eu des mères féministes, d’autres des familles très traditionnelles, certains sont tombés dans le féminisme tout petits, d’autres plus tard.

    La plupart sont des militants politiques, syndicaux ou associatifs. Ils avouent vivre de nombreuses railleries, moqueries, mais persistent dans leur engagement auprès des femmes avec enthousiasme et fierté.

    Couverture du livre L'Homme féministe : un mâle à part ?Ils n’ont peur de rien ces hommes féministes, comme Romain, assistant parlementaire, qui s’est retrouvé au poste pour avoir réalisé un pochoir pour la campagne « Osez le clitoris » dans le métro. Il en est sorti après avoir sensibilisé au clitoris tout le commissariat.
    Il y a les précurseurs, comme Eric, magasinier, premier homme à prendre un congé parental dans les Yvelines, mais qui ne trouve en rien sa décision héroïque.

    D’autres ne mâchent pas leurs mots comme Mathieu, archiviste, qui râle : « C’est quoi ce modèle d’homme de merde qu’on nous impose ? » Il ajoute qu’il est plus facile pour un homme de se déclarer féministe que pour une femme, ce que nous expliquait également Eric Fassin.

    Raphaël, photographe, affirme que « le féminisme c’est l’avenir de la démocratie » et Michel, retraité, que « pour les hommes, accepter la domination masculine revient à manquer de respect envers nous-mêmes ».
    Livio, chercheur, quant à lui se sent un peu isolé dans son combat.

    Reconnaissons-le, les hommes engagés auprès des femmes pour une société plus égalitaire ne sont pas légion. Pour preuve, dans le cadre de ce dossier, EGALITE a interrogé plusieurs hommes que l’on retrouve dans le livre.

    A part, l’homme féministe ? Certes, il l’est aujourd’hui encore, car rare.

    Faudra-t-il attendre quelques centaines d’années, comme le prédit Françoise Héritier, pour que la société devienne égalitaire et que le féminisme au masculin ne devienne une banalité ?

    Alors pour être révolutionnaires, messieurs, vous avez là, dans ce livre, de beaux exemples à suivre.

    Caroline Flepp – EGALITE

    Lien :  http://www.i-editions.com/catalogue/livres/?id=127

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu