Avertir le modérateur

cgt

  • Cela dit...

    Auberty,CGT,IHS94,IHS,PCF,Foucard,PS,Hamon,Hollande,comexpo2aTout le monde me le dit: « tu souris trop !» et moi-même devant ma glace  je le constate, sans compter qu’avec l’âge ça s’aggrave.

     Aussi j’ai consulté un spécialiste. Après examen le professeur a été  formel : j’ai  le neurone de la rigolade  beaucoup trop  en avant du crâne. Ça ne se voit pas à l’œil nu, ce n’est pas douloureux, mais si le neurone grossit on peut s’attendre au pire.  « Que faire Docteur » ? « Lisez la presse, écoutez la radio, la télé, adhérez a un parti politique, suivez les enterrements, regardez les choses et les gens de travers, avec un peu de chance le neurone va se stabiliser ».

    J’ai tout essayé mais en vain. Hier n’y tenant plus j’ai de nouveau consulté un spécialiste. Dès qu’il m’a vu il a ri : « Mais c’est rien ça Monsieur, c’est juste un reste d’enfance, un bout de cerveau qui n’aura pas voulu grandir. Cela dit, méfiez-vous, il se pourrait que ce soit contagieux ».

    ---

    En plus des quarante années où professionnellement Jacques Aubert a sévi dans les Centres Culturels et les Comités d’Entreprises, on l’a vu participer aux avant-gardes artistiques, des groupes lettristes aux performeurs avant que de se  consacrer à l’action politique, militant inlassable du rassemblement des Gauches.  Syndicaliste CGT, il préside   aujourd’hui  l’Institut d’histoire Sociale  du Val de Marne.

    Il nous livre ici, son regard amusé, sur les choses telles qu’elles vont avec  peut-être le secret espoir que le sourire soit  un antidote au pire.

     

    148X210 -102 pages - 13.00 €

    Un lien ? ICI



  • Journée internationale des femmes

    La journée internationale de revendications des femmes se prépare dès maintenant, cliquez sur le lien ci-dessous.

    Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

    C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

    La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

    C’est la journaliste allemande Clara Zetkin qui a lancé l’idée d’une Journée internationale des femmes. En effet en août 1910, lors de la deuxième conférence internationale des femmes à  Copenhague, elle propose la création de la « Journée internationale des femmes », une journée de manifestation annuelle afin de militer pour l’égalité entre les hommes et les femmes. 

    Les ouvrages proposés ici sont de nature à favoriser cette prise de conscience.

    Solidairement !
    Alain Guillo

    Expo ICI

    Proposition de livres ICI

  • Le Front Populaire - L'amélioration de la vie

    1936 - 2016
    Le Front Populaire.
    L'amélioration de la vie !

    En savoir plus ? cliquez ICI

    80x120_04.jpg

  • Journée Internationale de revendications des Femmes

    DP journée de la femmeJPG_Page_01.jpgCliquez ci -dessous "sur le lien" !

    Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle...

    www.i-editions.com

  • Mémoire d'un combat

    0181.o.pngDans ce mémoire l'auteure témoigne de son profond attachement à son activité hospitalière dans la ville de son enfance et de sa prise de conscience progressive des violences pouvant être exercées sur les soignants hospitaliers mais aussi dans d'autres secteurs professionnels, principalement l'industrie automobile.

     

    Ayant été involontairement témoin et victime d'une véritable dérive mafieuse lors de ses dernières activités au Service d'Urgences dont elle a été évincée en novembre 2000 elle décidé de diffuser l'information de son mieux en tentant de lancer une procédure juridique, en alertant l'Inspection du Travail, la presse locale, en intervenant brièvement dans des débats publics à compter de 2005 puis la procédure ne démarrant pas en rédigeant ce mémoire.

     

    Elle était d'autant plus motivée pour cette lutte que dès octobre 2000 elle a été informée du suicide récent de quatre médecins hospitaliers consécutifs à des pressions au sein de l'hôpital dont un à Fréjus par balle de revolver face au bâtiment de l'administration.

     

    Elle a progressivement découvert l'existence au centre Hospitalier de Toulouse d'un directeur ''fossoyeur ''ayant à son actif 600 licenciements. Au fil des années jusqu'en 2013 quelques livres, quelques films, le contact quotidien avec des patients issus de divers milieux professionnels lui ont permis d'appréhender les tristes réalités du monde du travail actuel. Afin d'extrapoler la situation toulousaine elle contacte Peugeot-Mulhouse, le Techno-centre, le Centre Hospitalier de Nantes et est informée sur un drame survenu au Centre Hospitalier de Montpellier dirigé par un ancien Commandant de police.

     

    A défaut d'avoir pu déclencher puis médiatiser une procédure pénale elle souhaite que ce mémoire constitue une modeste trace des souffrances endurées par d'honnêtes travailleurs dont la santé est dangereusement mise en péril au sein de l'entreprise.

    Elle dédie à son frère, fidèle compagnon de lutte de 1997 à 2010, trop tôt disparu.

    http://www.i-editions.com/catalogue/livres/?id=181

  • Le harcèlement au travail

    Dans ce mémoire l'auteure témoigne de son profond attachement à son activité hospitalière dans la ville de son enfance et de sa prise de conscience progressive des violences pouvant être exercées sur les soignants hospitaliers mais aussi dans d'autres secteurs professionnels, principalement l'industrie automobile.couv harcèlement.png

    Ayant été involontairement témoin et victime d'une véritable dérive mafieuse lors de ses dernières activités au Service d'Urgences dont elle a été évincée en novembre 2000 elle décidé de diffuser l'information de son mieux en tentant de lancer une procédure juridique, en alertant l'Inspection du Travail, la presse locale, en intervenant brièvement dans des débats publics à compter de 2005 puis la procédure ne démarrant pas en rédigeant ce mémoire.

    Elle était d'autant plus motivée pour cette lutte que dès octobre 2000 elle a été informée du suicide récent de quatre médecins hospitaliers consécutifs à des pressions au sein de l'hôpital dont un à Fréjus par balle de revolver face au bâtiment de l'administration.

    Elle a progressivement découvert l'existence au centre Hospitalier de Toulouse d'un directeur ''fossoyeur ''ayant à son actif 600 licenciements. Au fil des années jusqu'en 2013 quelques livres, quelques films, le contact quotidien avec des patients issus de divers milieux professionnels lui ont permis d'appréhender les tristes réalités du monde du travail actuel. Afin d'extrapoler la situation toulousaine elle contacte Peugeot-Mulhouse, le Techno-centre, le Centre Hospitalier de Nantes et est informée sur un drame survenu au Centre Hospitalier de Montpellier dirigé par un ancien Commandant de police.

    A défaut d'avoir pu déclencher puis médiatiser une procédure pénale elle souhaite que ce mémoire constitue une modeste trace des souffrances endurées par d'honnêtes travailleurs dont la santé est dangereusement mise en péril au sein de l'entreprise.

    Elle dédie à son frère, fidèle compagnon de lutte de 1997 à 2010, trop tôt disparu cette année là. et à son père, héros de la première Guerre Mondiale décoré de la Légion d'Honneur.

    Parution juin 2013

    176 pages - 12€

    Lien : http://www.i-editions.com/catalogue/livres/?id=181

  • Panorama sur l'Histoire des syndicats

    1° de Couv Panorama.avec contourpng.pngLe livre qu’offre Allain Graux présente cette caractéristique  heureuse de se présenter comme une synthèse grand public des principales questions afférentes à l’état des organisations syndicales dans l’hexagone, essentiellement, mais avec de bienvenues ouvertures au-delà. L’appui revendiqué sur différentes disciplines (histoire, sociologie, sciences politiques, économie également) procure une large vision du phénomène syndical dans ce pays. Il en résulte une contribution fournie, documentée et précise du mouvement syndical, de ses composantes, de son évolution, de quelques-uns des problèmes auxquels il doit faire face.

    Préface : Georges Ubbiali, Mcf en sociologie, Université de Bourgogne.

    Le lien pour le commander c'est ici : http://www.i-editions.com/catalogue/livres/?id=154

  • Exposition / Héroïnes du Val de Marne

    Collectivités, CE, pour louer cette exposition, merci de laisser vos coordonnées sur la page contact, nous transmettons votre demande auprès de Culture et Entreprise.

    P1-1.jpgUne exposition réalisée par "Editions Les Points sur les i" Sous la patronage de Culture et Entreprise, Institut d'Histoire Sociale du Val de Marne, Conseil Général du Val de Marne, Musée de la Résistance Nationale, Ville de Champigny.

    Il y avait 12 % de femmes dans la Résistance active, la plupart étaient des militantes du mouvement ouvrier, un grand nombre l'ont payé de leur vie. 46 portraits sont présentées dans ces 20 panneaux.

    p2-2.jpgp4.jpgp5.jpgp6.jpgp3-1.jpgp7.jpg

    Projet2.png

  • Renault Douai ou la volonté du combat de classe !

    Un livre sans complaisance, un récit authentique, un livre "vrai" !

    Renault Douai.pngPeu de travailleurs, en particulier parmi ceux de la jeune génération, savent que l’usine Renault a été implantée à Douai grâce à la lutte d’anciens mineurs et de la population du Nord/Pas de Calais en 1970. Cet ouvrage, puisant dans la mémoire collective de la classe ouvrière, rappelle des pages importantes de l’histoire syndicale dans la région Nord.

    L'impulsion du syndicat C.G.T. des mineurs fut déterminante pour créer le syndicat Renault-Douai en 1973. Le combat fut rude et pugnace, les avancées sociales nombreuses, grâce au sens politique les militants C.G.T., conscients d’appartenir à une classe en lutte pour faire respecter ses droits.

    Quelle magnifique bataille menée face à la succession de directeurs ! Combien de stratégies, de plans machiavéliques, pour voler le comité d’entreprise en 1986, le rendant insidieusement et peu à peu antisocial… En point d'orgue à ce travail de sape, la flexibilité !

    Que d’énergie chez les puissants, que d'argent pour tenter de faire tomber la C.G.T. Renault Douai! Que d’efforts pour la rendre inoffensive, docile, Renault Douai est un laboratoire, c’est là que la classe dirigeante a expérimenté ses méthodes pour remettre en cause les acquis sociaux gagnés de haute lutte. !

    Vous êtes nombreux à ne pas connaître la C.G.T. Renault Douai. Pourtant, vous en avez entendu parler : rumeurs, ragots, écrits opportunistes, populistes, décrivant les militants comme des archaïques….

    L’histoire du syndicat C.G.T. Renault-Douai n'est pas banale, c’est un parcours chaotique et toujours d’actualité : l’affrontement de classe est toujours aussi aiguisé. Un collectif de camarades a traversé ces 40 ans de combat. Ils ont voulu, le plus objectivement possible, vous donner leur histoire, étayée par des documents archivés à l’institut C.G.T. d’histoire sociale de la métallurgie Nord/Pas de Calais.

    Ce livre est à la portée de tous, celles et ceux qui ont approché de près ou de loin la lutte syndicale… Il s’adresse aussi aux jeunes qui ne doivent pas ignorer ce qui sous-tend un affrontement de classe. Nous n'avons d'autre ambition que de permettre aux travailleurs d'aujourd'hui et à ceux de demain de continuer ces 40 ans de combat au service de la classe ouvrière, toujours debout !

    Préface G. Hage

    Nombreuses illustrations !



  • Crèches en lutte !

    Au printemps 2006, un important mouvement revendicatif éclate dans les établissements municipaux de la petite enfance à Paris.
    Il va durer sous forme gréviste et non gréviste jusqu’en décembre.
    Il mobilise des personnels de toutCouv Crèches en lutte.pnges les catégories pour obtenir une augmentation d’effectifs nécessaire à une bonne qualité d’accueil des jeunes enfants. Au cours de cette lutte, les professionnelles expriment et partagent leurs interrogations sur les conditions d’exercice de leurs missions et la qualité d’accueil des enfants.
    Pour la première fois une intersyndicale propose aux agents d’écrire des témoignages qui illustrent les revendications et constituent l’ossature de ce livre. Ils montrent leur refus de tout ce qui porte atteinte au sens de leur travail au service des jeunes enfants. C’est pourquoi ce mouvement est profondément déontologique.
    Les réponses « techniques » apportées par la municipalité parisienne ont cherché à éluder ces revendications pour des raisons d’économie à un moment où sa préoccupation est d’abord d’afficher la création d’un maximum de nouvelles places d’accueil. Dans ces conditions, un tel mouvement ne peut que resurgir dans l’avenir…

    L'ouvrage, 113 Pages, comporte des photos de ce mouvement.

    PVP : 7,00 € hors frais de port, cliquez sur la vignette :


    fd84734ce21cb327d4055daa0a3578bf.png

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu