Avertir le modérateur

ps

  • Cela dit...

    Auberty,CGT,IHS94,IHS,PCF,Foucard,PS,Hamon,Hollande,comexpo2aTout le monde me le dit: « tu souris trop !» et moi-même devant ma glace  je le constate, sans compter qu’avec l’âge ça s’aggrave.

     Aussi j’ai consulté un spécialiste. Après examen le professeur a été  formel : j’ai  le neurone de la rigolade  beaucoup trop  en avant du crâne. Ça ne se voit pas à l’œil nu, ce n’est pas douloureux, mais si le neurone grossit on peut s’attendre au pire.  « Que faire Docteur » ? « Lisez la presse, écoutez la radio, la télé, adhérez a un parti politique, suivez les enterrements, regardez les choses et les gens de travers, avec un peu de chance le neurone va se stabiliser ».

    J’ai tout essayé mais en vain. Hier n’y tenant plus j’ai de nouveau consulté un spécialiste. Dès qu’il m’a vu il a ri : « Mais c’est rien ça Monsieur, c’est juste un reste d’enfance, un bout de cerveau qui n’aura pas voulu grandir. Cela dit, méfiez-vous, il se pourrait que ce soit contagieux ».

    ---

    En plus des quarante années où professionnellement Jacques Aubert a sévi dans les Centres Culturels et les Comités d’Entreprises, on l’a vu participer aux avant-gardes artistiques, des groupes lettristes aux performeurs avant que de se  consacrer à l’action politique, militant inlassable du rassemblement des Gauches.  Syndicaliste CGT, il préside   aujourd’hui  l’Institut d’histoire Sociale  du Val de Marne.

    Il nous livre ici, son regard amusé, sur les choses telles qu’elles vont avec  peut-être le secret espoir que le sourire soit  un antidote au pire.

     

    148X210 -102 pages - 13.00 €

    Un lien ? ICI



  • Le Front Populaire - L'amélioration de la vie

    1936 - 2016
    Le Front Populaire.
    L'amélioration de la vie !

    En savoir plus ? cliquez ICI

    80x120_04.jpg

  • Danger au pays de la gauche normale

    « Danger au pays de la gauche normale » est un cri d’alarme de deux soldats de la gauche.

    Deux grognards vpierre henry,jean-luc gonneau,ps,fdg,front de gauche,pcfolontiers irrévérencieux, qui enragent de l’impuissance consentie devant les forces de l’argent, du renoncement à la bataille des idées, de l’alignement en politique étrangère sur les États Unis, de la fragmentation du pays.

    Deux militants inquiets de l’état de la gauche, engluée dans les coteries, menacée par la tentative de captation par le Front National de certaines de ses valeurs historiques.

    L’un, Pierre Henry est un compagnon de route du Parti socialiste. Il dirige une importante ONG. Sa parole fait autorité en matière d’asile et d’immigration.  

    L’autre, Jean-Luc Gonneau, ancien conseiller de Paris est militant du Front de gauche et anime aujourd’hui un site volontiers iconoclaste.

    Au moment ou Manuel Valls, avec l’emphase sèche dont il est coutumier, annonce que la gauche peut mourir, leurs échanges sont salutaires.


    A paraitre en octobre 2014

  • L'histoire secrète de SOS RACISME

    dray; malik,ps,mitterrand,sos racisme,politique

    Contact : www.i-editions.com

    (Copyright photo : Dimitri Grangeon)

    Dans les années 83-85 le racisme était à son comble : bavures policières, meurtres d’arabes et d’antillais, alliance RPR -FN à Dreux et vedettariat ( déjà !) de Le Pen.

    Serge Malik croyait au combat antiraciste comme moyen efficace pour vaincre l’intolérance, l’exclusion et les inégalités sociales. Il trouve enfin un espace au sein duquel il pourrait s’exprimer et aider les jeunes à comprendre et à se faire comprendre. Sans la moindre hésitation, il laissa tomber son métier de comédien et s’engagea à fond dans SOS.

    Pour en finir avec cette « Histoire secrète »

    Je ne fais pas ici acte de repentance ou de reniement.

    Cependant, je suis bien obligé de regarder avec mes yeux et ma capacité d’analyse d’aujourd’hui des événements et des actes que je lisais à travers le brouillard épais de la déception.

    Je ne vais pas ici reprendre les arguments du livre et refaire l’histoire, car de l’eau a coulé sous les ponts et l’antiracisme est aujourd’hui tellement obsolète comme support de lutte contre les discriminations qu’il n’est pas dans mes intentions d’en discuter, pas plus que de ce qui a fait de ce livre un témoignage authentique et véridique de la captation par SOS racisme d’un mouvement beur qui n’a jamais existé.

    |

  • La France que nous voulons

    0132.o.pngLes jeunes sont aujourd’hui les grands absents des débats politiques malgré les discours volontaristes des responsables destinés à « leur parler ou à les comprendre ».

        Pourtant, ils sont et seront le pivot des mutations des sociétés d’Europe occidentale et des pays du Sud. La génération post baby-boom, celle des crises, a grandi dans l'ambiance pessimiste alimentée par les déclinologues.

             Aussi, il semble indispensable de rompre avec les idées reçues telles que « vous allez travailler plus, vous n’aurez pas notre qualité de vie, votre avenir sera moins bon que notre passé…. ».

        A rebours de cette perspective et à travers une démarche résolument francoptimiste, des jeunes, d’horizons différents et avec un regard neuf, s’attèlent à répondre aux défis de notre société : Comment rendre le système éducatif et politique plus égalitaire ? Est-il possible de rembourser la dette publique sans condamner l’avenir ? Comment concilier travail et bien-être ? Quelle agriculture et quels transports durables pour demain ? Y a-t-il un avenir industriel pour la France ? Quelles valeurs la France peut-elle et doit-elle porter à l’international ?

    Le lien est là : http://www.i-editions.com/catalogue/livres/?id=132

  • Immigration : Lettre ouverte aux humanistes en général et aux socialistes en particulier

    Nous sommes tous des immigrés, il n'y a que le lieu de naissance qui change... Pierre Henry nous dresse là une analyse sans complaisance, à lire séance tenante !

    1945788855.pngDans cette lettre ouverte aux humanistes et aux socialistes, Pierre Henry se livre à un plaidoyer pédagogique, efficace et sans concession en faveur d’une vision de l’immigration qui allie respect, solidarité et responsabilité.

    Déserté depuis de nombreuses années par la gauche, le thème de l’immigration est instrumentalisé par la droite avec pour objectifs d’attirer les voix des électeurs du Front national, de conquérir le pouvoir et de le conserver. Dans une France en crise d’identité et de confiance, l’utilisation des peurs s’avère dramatique pour l’équilibre si fragile de notre cohésion sociale. Le vivre ensemble mérite pourtant mieux que quelques mythes simplificateurs. Mais que dire, que proposer face à un discours dominant tellement simpliste qu’il semble devenu évidence ? Le plus souvent désarmée, la gauche n’a pu opposer à ce populisme que son angélisme ou son adhésion aux discours de sélection et de sécurité qui sont autant de fausses pistes.

    Cette lettre ouverte déconstruit le discours dominant, explique les termes de l’immigration, relève l’ampleur et la nature des défis qui sont à la source des migrations, indique un chemin. Celui d’un humanisme raisonné, force de proposition, fidèle aux valeurs de respect et de solidarité, sûr de son identité. Tel est le sens du message que Pierre Henry veut transmettre à tous ceux qui partagent ce combat.

    Pierre Henry est Directeur général de l’organisation France Terre d’Asile, spécialiste des questions de développement, d’immigration et d’asile.

    148 X 210 – 128 pages – PVP 12,90 €uros

    Pour le recevoir cliquez ci-dessous : 1945788855.png

  • La fête de l'Huma

    La fête de l'Huma c'est ça : ( Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo ! )

    medium_FH.pnget pas besoin d'être communiste pour y aller ! Les Femmes et les hommes de culture s'y retrouvent, pas moins de 500 auteurs, des dizaines d'éditeurs, des débats autour de la culture, de la politique, des concerts, toutes les régions de France pour y manger les spécialités locales, et découvrir les cultures, mais aussi le Village International... Les expositions... Une fête populaire au sens noble, toujours plus de visiteurs, doit y avoir une raison non ? ET puis...  15 € pour trois jours de spectacles d'une très grande qualité ... non ? Nos auteurs seront présents ( y compris ceux qui sont en préparation d'ouvrages... ), nous y revenons très vite dans une note prochaine.

  • Ah mais ...!

    Putain ! 40 ans déjà !.. 

    medium_couv_1968.5.png

    ...Mai 68 était bien plus qu’une série de manifestations étudiantes. Avant tout, il s’agissait du plus grand mouvement de grève qu’ait jamais connue l’Europe. Cette explosion de colère n’était nullement "spontanée" au sens où elle serait venue de nulle part, n’aurait aucun signe précurseur ni aucune raison d’être. Les causes du conflit s’enracinaient profondément dans la société française de l’époque.

    Les étudiants avaient de quoi se révolter : amphithéâtres archi-bondés, facultés vétustes et un nouveau système de diplômes qui allait créer des injustices flagrantes. La masse des jeunes était également opposée à la guerre du Vietnam et à la tentative de l’impérialisme nord-américain de rétablir son contrôle sur le Sud-Est asiatique. En France cette sympathie spontanée fut encore plus forte, en partie à cause des liens entre le PCF et le gouvernement nord-viêtnamien.

    Il en allait de même pour les travailleurs. En 1967 et pendant les premiers mois de 1968, une série de grèves, d’occupations et de confrontations avec les forces de l’ordre" montra que la classe ouvrière devenait de plus en plus combative...

     

    148 X 210 – 150  pages -  PVP 15,00 TTC - ISBN : 978-2-915640-55-7

    Septembre 2007

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu