Avertir le modérateur

sauger

  • Francesca, Allain et Patrick

    1° de couv Leprest.pngJ'ai aimé ce petit livre au goût de trop peu et pourtant si dense.

    Véronique Sauger, en petites touches douces et tendres, nous donne la parole perdue, le passé ou passage, le carpe diem, de deux astres que j'aime comme beaucoup d'autres, avec cette réserve qui nous est commune de l'amitié, du métier des mots et de la voix.

    Les petits tableaux de mots, de phrases, de vies croisées sont utilement beaux à cet instant de grands démembrements des valeurs essentielles dans notre société. Quand l'autre nous parle d'identité nationale, on mesure d'où l'on vient, où nous en sommes, où nous risquons d'aller si nos voix, nos rimes, nos musiques se taisent. Vigilantes plumes, vigilantes voix du genre humain, Francesca Solleville et Allain Leprest portent haut l'espoir de lendemains sans arme, sans scories d'exploitation. Je vénère leur combat avec ce qu'il recèle de vraie générosité, de fraternité sans faille, de solidarité lucide.

    On dit que les chats ne font pas des chiens. Il en est qui ne se mélange pas, d'autres qui ouvrent la table de leur coeur avec humilité envers et contre toutes les manigances contre l'humanité, celle des mains calleuses, celle des beaux chants de revendication, des fins de mois douloureuses. J'en suis. Merci à Véronique d'offir cette petite frise sur deux grands de la chanson française, deux amis des humbles, des sans suite dans les grands hôtels du merdier libéral et bancaire.

    Véronique laisse le pouvoir aux mots, se fait servante ici d'un récit qui nous enrichit.

    L'éditeur est aux lustres avec ce livre, il brille de courage dans le marigot de l'édition actuelle. Lisez-moi cela s'il vous plaît, allez écouter et entendre Francesca et Allain.

    On en ressort libre presque heureux d'exister dans ce monde de concurrence où les humains, les territoires, les semis de légumes même résistent au grand naufrage nanotechnologique de la pensée. Le verbe reste le primat de la conscience humaine et Véronique nous rappelle qu'il a du caractère.

    PPS
    Portraits croisés, Véronique Sauger, édition les points sur les i

    Cliquez sur cette vignette :

    1° de couv Leprest.png

  • Musique, mon amour ...

    1- de couv 2Correspondance-2.jpgEn janvier 2009, quand Véronique Sauger doit subitement arrêter la pratique instrumentale de la musique, rendue inapte par une succession d'écueils de santé, elle accuse le coup. Mais ses ailes sont brisées. Sous le choc, elle entame alors une correspondance avec ces compositeurs qui l'ont accompagnée pendant toute sa vie de musicienne, seule, ou à l'orchestre philharmonique de Radio France.

    Ce nouveau chapitre s'ouvre en février 2009. La musique et l'interprète se rapprochent plus que jamais de "l'être", en silence, accompagnées des ombres omniprésentes, fantômes bienveillants, de compositeurs qui proposent les titres de leurs oeuvres.


    Alors que la musique n'a pas les mots, Véronique Sauger, musicienne, ne vit plus, elle, que de les écrire. Ce ne sont pas les compositeurs qui s'expriment, non ; ce sont des impressions qu'une même passion musicale réunit malgré le temps, malgré les années et les siècles passés. Attentive et attentionnée, Véronique Sauger, égale à elle-même, semble imperturbable dans son intuition.

    Les Correspondances inédites de ce livre le montrent : chuchotements et cris. D'un côté, la musique, de l'autre le silence...


    Il doit bien exister des mots justes qui ne soient pas un rapport de force avec autrui ou avec soi-même. La musique leur manque. L'amour peut-être. Cette correspondance n'est que cela.

    Correspondances imaginaires avec Karim Haddad, Arnold Schoenberg, Alban Berg, Anton Webern, Maurice Ravel, Gyorgy Ligeti, Claude Debussy, Gustav Mahler, Richard Strauss, Ton Tât Tiêt, Philip Glass, Steve Reich, Moondog, Terry Riley, Paul Hindemith, Dmitri Chostakovitch, Igor Stravinsky, Henri Dutilleux, Béla Bartok,  Franz Schreker, Gustav Holst, André Jolivet, Sergueï Rachmaninov, Edgar Varèse, Luciano Berio, Ottorino Respighi...

    Préface de Daniel Leveillard

    ISBN : 978-2-35039-008-6 - 190  pages - 14,90 €


    Cliquez sur cette vignette

    1° de couv.png

    Le dossier de presse :

    vendeur_20journaux.jpg

  • 8 mars, 2010 : Journée de la femme, le centième anniversaire !

    Merci de cliquer sur ces vignettes

    Projet de couv journée de la femme2.png 1° de couv Nadine.png couv rallyeBD08 avril 2009 copie.jpg 1° de couv Leprest.png

    1° de couv Fleurs du bien.png

     

     

     

     

     

     

     

    Cent ans de luttes et même un peu plus

    Exploitée ? Le travail invisible des femmes

    Si, j'y arriverai !

    Portraits croisés - Francesca Solleville - Allain Leprest

    Les fleurs du bien

     

     

     

  • Un point sur un i

    Il avance puisque c’est là vivre que d’être enflammé,
    Le visage rempli de colères et de larmes
    Il se fait une place au fond de ce qui souffre
    Pose les points sur les i contre l’intolérance

    Sous tant de volonté, l’Idée prend son envol
    Ce n’est pas pour la voir qu’il ouvre sa fenêtre
    Il porte autour de lui le brouillon de son rêve
    Remet sa part de jour à ce qui sort de l’ombre

    Savez-vous ce que c’est que d’être tout entier
    Avec hommes, femmes, Humanité et sentiments
    Dans des écrits qui courent, croient, marchent ou bien s’arrachent
    Mêlant leurs voix diverses à son pas obstiné ?

    Soucis, vous qui savez toujours le retrouver
    Laissez son œil farouche vaquer à ses affaires
    Libéré de la nuit, apprenant comme on aime
    Et le front silencieux telle une délivrance

    © Véronique SAUGER

  • Rideau rouge à volonté

    Couv Rideau Rouge.jpg« RIDEAU ROUGE À VOLONTÉ » : Récit poétique et musical extrait du livre "PORTRAITS CROISÉS DE FRANCESCA SOLLEVILLE ET ALLAIN LEPREST", de Véronique SAUGER aux Éditions Les Points sur les i, avec musique improvisée (Cf. vidéo en temps réel) - Proposé par l’association "Gens du monde" et Alain GUILLO © 10/2009

    - Écrivain et lectrice: Véronique SAUGER (Productrice des Contes du jour et de la nuit & de Laissez-vous conter sur France Musique)

    « RIDEAU ROUGE À VOLONTÉ » est un voyage littéraire et musical où se confondent et s’alternent les cheminements intérieurs d'un homme et d’une femme, héros de la chanson française. Leur enfance, leurs souvenirs, leurs débuts d’artistes, leur engagement créatif, leurs mots, joies, passions, désespoirs, colères, amours ou désamours forment tour à tour envol, sommeil ou non sommeil, froncements de sourcils, des récits à l'humour tendrement féroce à l'écoute du monde où bruissent les échos mélodiques de poésies poignantes.
    Les spectateurs-voyageurs entendront s'élever, avec et entre les mots de la voix lue, les sonorités inouïes ou inattendues du bandonéon, de l’harmonica, du piano, des percussions, ou de l’électroacoustique...

    Nous avons imaginé le moyen d’associer au déroulement du spectacle le public qui pourra proposer des mots ou courtes phrases indiquant son ressenti des deux artistes sur des bulletins à l’entrée de la salle et qui, tirés au sort, seront inclus dans la lecture de Véronique Sauger, offrant ainsi une participation interactive et une matière inédite.

    Contact : Alain Guillo - lespointssurlesi@wanadoo.fr - 06 80 17 71 08

  • "Elle aurait préféré être un garçon


    1° de couv 210909.pngCollectif d’auteurs

    « Tant qu’il y aura des mots. »

    « Son père et sa mère lui disaient seulement  à chaque  fois : «tourne sept fois ta langue dans ta bouche et tu verras que tu connais la réponse !». C’était pour la faire réfléchir, mais elle avait beau réfléchir elle ne trouvait pas la réponse. Petite fille timide, introvertie, petite souris, petit lémurien, petite marionnette, Pinocchio, qui se rêvait expansive et boute-en-train. Elle aurait préféré être un garçon...»

    Ce recueil constitué de Nouvelles et de Fragments a été écrit en atelier d’écriture sur un thème commun : LA QUÊTE. Vaste programme et but atteint : une cohésion étonnante habite ces écrits pourtant tous différents, tous respectueux du style et de l’histoire de chaque auteur, de son rythme, de sa quête, de sa voie et de sa voix, aussi, car la musique, un travail sur la musicalité ont été essentiels à la finalisation des textes avec des lectures à « haute voix » investissant et servant l’écrit absolument.

    Textes lus et diffusés sur France Musique dans les « Contes du jour et de la nuit ».

    ISBN : 978-2-35930-006-2 - 124 pages - 13,90 €

    Pour le commander c'est sur cette vignette :

    1° de couv 210909.png

     

  • Allain chez Véro !

    Allain est reçu par Véronique, à ne pas manquer !

     

    15000006-bandeau.jpgLAISSEZ-VOUS CONTER ALLAIN LEPREST, une émission de Veronique SAUGER de 12H à 13H ce samedi 29 août !
    Allain Leprest, auteur, compositeur, interprète...


    http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/laissez-conte /emission.php?e_id=15000006

     

    Véronique, c'est le talent !

  • Francesca et Véronique

    Francesca est reçue par Véronique, à ne pas manquer !

     

    15000006-bandeau.jpgLAISSEZ-VOUS CONTER FRANCESCA SOLLEVILLE, une émission de Veronique SAUGER de 12H à 13H ce samedi 22 août !
    Francesca Solleville, chanteuse, interprète de Vian, Aragon, Pierron,
    Leprest, Ferré, Ferrat...

    http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/laissez-conte /emission.php?e_id=15000006

     

    Véronique, c'est le talent !

  • Portrait France Musique...

    logomusiqueVe-ronique SAUGER.jpeg.gif

    22 février 2009
    Portrait France Musique

    "Ils ont dit" :
    Véronique SAUGER (Productrice sur France Musique) a dit d'Alain GUILLO et des Éditions Les Points sur les i :

    Il avance puisque c’est là vivre que d’être enflammé,
    Le visage rempli de colères et de larmes
    Il se fait une place au fond de ce qui souffre
    Pose les points sur les i contre l’intolérance

    Sous tant de volonté, l’Idée prend son envol
    Ce n’est pas pour la voir qu’il ouvre sa fenêtre
    Il porte autour de lui le brouillon de son rêve
    Remet sa part de jour à ce qui sort de l’ombre

    Savez-vous ce que c’est que d’être tout entier
    Avec hommes, femmes, Humanité et sentiments
    Dans des écrits qui courent, croient, marchent ou bien s’arrachent
    Mêlant leurs voix diverses à son pas obstiné ?

    Soucis, vous qui savez toujours le retrouver
    Laissez son œil farouche vaquer à ses affaires
    Libéré de la nuit, apprenant comme on aime
    Et le front silencieux telle une délivrance

    © Véronique SAUGER (Portrait)

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu